En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Intentions de vote : François Fillon nettement distancé par Marine Le Pen et Emmanuel Macron

Emmanuel Rivière

Directeur France

Presidentielle 05.03.2017 / 16:00

urne-vote2

Notre enquête Kantar Sofres-OnePoint pour Le Figaro et LCI a été réalisée après l’annonce par François Fillon du maintien de sa candidature malgré sa convocation par les juges et alors qu’il est abandonné par nombre de ses soutiens.

Avec 17% des voix au 1er tour, François Fillon est nettement distancé par Marine Le Pen (26%) et Emmanuel Macron (25%)

Au 1er our François Fillon recueillerait aujourd’hui 17% des intentions de vote, soit un recul de 3 points en seulement une semaine. Il est désormais largement distancé par Marine Le Pen avec 26% des voix (-1 pt) et Emmanuel Macron à 25% (=).

Dans cette hypothèse, le candidat des Républicains ne devancerait Benoît Hamon que d’un point : le candidat du Parti socialiste obtient en effet 16% des intentions de vote, en progression de 2 points par rapport à la semaine dernière, tout comme Jean-Luc Mélenchon (12%, +2).

Si Alain Juppé était candidat, il obtiendrait un score nettement plus élevé que François Fillon et se qualifierait pour le 2nd tour face à Marine Le Pen

Notre enquête a également envisagé l’hypothèse, de plus en plus souvent évoquée, d’un renoncement de François Fillon et d’une candidature d’Alain Juppé. Dans cette situation, le maire de Bordeaux recueillerait 24,5% des voix et se qualifierait donc pour le 2nd tour face à Marine Le Pen qui obtiendrait 27% des voix. En 3e position avec 20% des intentions de vote, Emmanuel Macron ne serait pas alors en mesure de maintenir. Dans cette hypothèse, Benoît Hamon recueillerait 13% des voix devant Jean-Luc Mélenchon à 11%.

Voir l'ensemble des résultats ci-dessous :

Source : Kantar Public

Notes de la rédaction

Enquête Kantar Sofres-OnePoint réalisée par Internet du 2 au 4 mars 2017, pour Le Figaro et LCI, auprès d’un échantillon de 1027 personnes inscrites sur les listes électorales représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Derniers articles

Classement des enseignes de grande distribution pour la période du 23 janvier au 19 février 2017

Notre analyse a été réalisé pour l'association Villes de France sur une période longue les résultats électoraux pour deux types d'élections : l'élection présidentielle de 1988 à 2012 et les élections régionales 2004, 2010 et 2015.

Le premier débat télévisé présidentiel représentait l’occasion pour les Français de se faire une idée plus précise de cinq des onze candidats à l’élection présidentielle : Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon étaient donc invités à confronter leurs programmes lors de l’émission du 20 mars 2017.

A la veille du premier débat de la campagne et alors que le Conseil constitutionnel a validé les parrainages des 11 candidats à l’élection présidentielle, notre enquête Kantar Sofres-OnePoint pour Le Figaro et LCI confirme la perspective d’un second tout opposant Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

L'étude Kantar Public, réalisée pour L'Union Sociale pour l'Habitat, aborde la perception de la situation du logement en France et le rôle du logement social.

Contenus liés