En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Le rôle du logement social dans la perspective de l’élection présidentielle de 2017

Guillaume Caline

Directeur de clientèle, Kantar Public

Presidentielle 09.03.2017 / 15:00

logement-sociaux

L'étude Kantar Public, réalisée pour L'Union Sociale pour l'Habitat, aborde la perception de la situation du logement en France et le rôle du logement social.


Un décalage entre la place donnée au logement dans la campagne présidentielle et l’importance que lui accordent les Français au vu des difficultés qu’ils rencontrent

Le logement n’est pas suffisamment abordé par les candidats dans la campagne présidentielle en cours pour près des trois-quarts des Français (73%) alors même qu’il s’agit d’un sujet de conversation important pour eux (62% parlent parfois ou souvent de la situation du logement en France avec leurs proches).

Trouver un logement en France est d’ailleurs difficile aux yeux des Français, qui sont toutefois moins négatifs quand ils considèrent la situation là où ils habitent. Ainsi, trois quarts des Français (75%) ont le sentiment qu’il est difficile de trouver un logement en France, quand ils sont "seulement" 56% à partager cette impression au sujet de leur commune. En termes de dépenses, le logement prend une part trop importante des revenus pour près d’un Français sur trois (30%) tandis qu’ils sont 74% à la juger importante. Parallèlement, un Français sur trois (32%) – et un locataire sur deux – dit éprouver des difficultés à faire face aux loyers ou à ses remboursements d’emprunt immobilier.

Le logement social aux yeux des Français : un rôle important et un acquis à défendre

Près de 9 Français sur 10 (97%) estiment que le logement social joue aujourd’hui un rôle important dans la société française (dont 41% un rôle très important). Les locataires Hlm mais aussi les habitants de l’agglomération parisienne sont particulièrement nombreux à juger que le logement Hlm joue un rôle très important. À cet égard, près de la moitié des actuels locataires du privé pensent qu’ils pourraient avoir un jour besoin d’un logement social et 43% des Français estiment que cela pourrait être le cas pour leurs enfants. 58% des personnes interrogées s’y disent par ailleurs attachées.

Dans ce contexte, l’initiative du Mouvement Hlm, qui a lancé le 18 janvier dernier la campagne "Oui au logement social", est largement soutenue : les trois-quarts des Français (75%) approuvent en effet sa démarche. 55% des Français se disent, par ailleurs, prêts à "défendre personnellement" le modèle français du logement social s’il était attaqué pendant la campagne. Cet avis est particulièrement partagé par les locataires Hlm (63%) mais aussi par une majorité de locataires du secteur privé (51%) et des propriétaires (55%).

Voir l'ensemble des résultats ci-dessous :

Source : Kantar Public

Notes de la rédaction

Enquête réalisée par téléphone les 2 et 3 février 2017, pour L'Union Sociale pour l'Habitat auprès d’un échantillon national représentatif de 1006 Français âgés de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage, après stratification par région et par taille d’agglomération).

Derniers articles

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en août 2017

Les centres-villes français sont en train de mourir en silence. Le constat est là : les logements et emplois migrent en périphérie, entrainant la désertification du centre-ville.

Étude Kantar Public réalisée online pour Admical du 26 au 30 juin 2017.

La vague d'octobre de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour le Figaro Magazine a été réalisée fin septembre début octobre 2017.

Baromètre France générosités / Kantar Public sur les grandes tendances de la générosité en France.

Contenus liés