En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Consultation des habitants de la région Occitanie sur les transports régionaux

Cécile Lacroix-Lanoë

Directrice d'études, Kantar Public

Société 15.12.2016 / 12:00

les-etats-generaux-du-rail-et-de-l-intermodalite2

Étude Kantar Sofres réalisée pour la région Occitanie.

Dans le cadre des états généraux du rail et de l’intermodalité organisés par la région Occitanie, Kantar Sofres a assuré l’exploitation et l’analyse des questionnaires recueillis lors cette démarche de consultation des habitants de la région sur les transports publics.

13 798 individus ont répondu à la consultation organisée par la région :

  • 6595 par internet
  • 4145 par un questionnaire papier obtenu sur site.
  • 3058 par un questionnaire papier inséré dans le magazine de la région.

Les résultats complets sont disponibles ci-dessous :

Pour en savoir plus sur les états généraux du rail et de l’intermodalité, vous pouvez retrouver le bilan de la concertation sur le site de la région...

Source : Kantar Public

Notes de la rédaction

Étude réalisée du 21 avril au 11 juillet 2016 pour la région Occitanie.

13 798 individus ont répondu à la consultation :

  • 6595 par internet
  • 4145 par un questionnaire papier obtenu sur site.
  • 3058 par un questionnaire papier inséré dans le magazine de la région.

Lors du traitement, nous avons éliminé les questionnaires réceptionnés qui étaient complétement non-remplis (soit 2% du total).

Ainsi, 13 532 questionnaires ont été traités :

  • 6362 questionnaires par internet
  • 4120 questionnaires papier obtenus sur site.
  • 3050 questionnaires papier insérés dans le magazine de la région.

La consultation, organisée par la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, comportait trois modes de recueil :

  • Un questionnaire par internet, disponible sur le site de la région. L’hébergement de cette plateforme de recueil était assuré par TNS Sofres.
  • Des questionnaires en format papier, distribués par la région sur sites (trains, réunions publiques...), que les répondants ont renvoyé par enveloppe libre-réponse et qui ont scannés par TNS Sofres.
  • Un questionnaire en format papier, inséré dans le magazine de la région, que les répondants ont renvoyé au conseil régional. Sous le contrôle de celui-ci, les questionnaires ont été saisis par des opérateurs sur la plateforme internet hébergée par TNS Sofres.
Derniers articles

Retrouvez nos estimations de l'abstention et son évolution depuis 1981, puis l'estimation nationale en voix.

Le suspense est insoutenable. Comment tenir jusqu'à 20h ? Impossible ! A l'heure de l'immédiateté numérique, il y a forcément un moyen de savoir avant. Hélas, pas vraiment.

Retrouvez la participation à 12h et 17h et son évolution depuis 1981.

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, un tiers des français sont encore indécis, répètent les médias en chœur. Alors, pour les aider à se décider, de nombreux sites proposent des tests interactifs.

Carine Marcé, directrice associée Kantar Public, dresse le panorama complet de la chaîne d'estimation.