En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Les Français et le mobilier urbain : Quels usages ? Quelles perspectives ?

Guillaume Caline

Directeur de clientèle, Kantar Public

Société 13.10.2017 / 06:00

th-mobilier-urbain

Les centres-villes français sont en train de mourir en silence. Le constat est là : les logements et emplois migrent en périphérie, entrainant la désertification du centre-ville.

A l’heure où il devient urgent de redynamiser ces centres-villes, l’étude Kantar Public pour l’Ameublement français démontre par quels moyens le mobilier urbain participe à faire des coeurs de ville des espaces de vie fédérateurs. Menée auprès de 1000 sondés issus des communes françaises de plus de 10000 habitants, cette étude confirme l’attachement des Français à ces espaces de vie citadins et révèle leurs perceptions et attentes à l’égard du mobilier urbain.

  • 77% des citadins français ont plaisir à se rendre dans les centres-villes
  • 55% d’entre eux en font des espaces privilégiés pour les promenades et la détente
  • 79% des Français souhaitent que leur commune accorde davantage d'importance au mobilier urbain
  • L'aménagement de zones piétonnes et protégées des voitures inciteraient 80% des Français à se rendre davantage en ville
  • 54% des citadins interrogés jugent important que le mobilier urbain de leur ville soit produit en France

55% des Français considèrent les centres-villes comme des lieux de détente

Pour 3 citadins sur 4, se rendre en centre-ville est un plaisir plutôt qu’une contrainte. Ils y vont d’abord pour faire du lèche-vitrines (68%) mais également pour s’y promener et se détendre (55%). Ainsi, les centres-villes se fréquentent avant tout pour flâner et non seulement par nécessité.

De nombreux éléments sont jugés déterminants par les citadins pour bien-vivre leur ville : la propreté des rues est fondamentale pour 66% d’entre eux, la propreté des rues est fondamentale pour 66% d’entre eux, la convivialité (81% iraient davantage dans le centre-ville s'il y avait davantage de lieux de convivialité en extérieur : des places avec des bancs), ainsi quela sécurité.

Ainsi, le mobilier urbain joue un véritable rôle dans l’appréciation de la ville. Il est perçu par les habitants comme un service indispensable à leur confort et leurs besoins quotidiens (53%) et comme un outil pour mieux vivre ensemble (31%).

Le mobilier urbain, des services pour mieux-vivre sa ville

En réponse à ces besoins, le mobilier urbain est perçu comme un levier essentiel pour faire de la ville un véritable espace de vie :

  • Pour des villes plus propres, 70% des citadins encouragent l’installation de plus de corbeilles et de toilettes publiques
  • Au service de la sécurité, 48% des sondés estiment qu’un bon éclairage des rues contribue beaucoup à se sentir bien dans leur commune et des zones piétonnes protégées des voitures inciteraient 80% des citadins à se rendre davantage en ville 
  • 65% des Français souhaitent davantage de bancs, banquettes, chaises pour se retrouver en ville. Véritables poumons au coeur des villes, les espaces verts et les fleurs sont souhaités par 75% des sondés

Plus qu’un simple élément de décoration, le mobilier urbain propose de véritables services afin d’apporter des solutions aux préoccupations contemporaines. Jugé de bonne qualité pour 73% des usagers et en bon état et robuste pour 71%, il s’adapte aux modes de vie pour mieux relever les enjeux de la ville d’aujourd’hui.

Mieux équiper la ville : quelle vision pour demain ?

Sujet capital, près de 8 citadins sur 10 souhaitent que leur commune accorde davantage d’importance au mobilier urbain à l’avenir. Selon les personnes interrogées, le mobilier de demain devra être :

  • Mieux répartidans la ville (pour 90% des sondés)
  • Plus confortable (89%)
  • Plus solide (89%)

Selon les principaux intéressés, les collectivités sont sur la bonne voie pour relever ces défis : Plus de 2/3 des citadins ont le sentiment que leurs communes font des efforts pour rendre leur centre-ville attractif !

Cliquez ci-dessous pour voir l'infographie complète "Les Français aimeraient-ils leur centre-ville ?" :

mobilier urbain

 

Voir l'ensemble des résultats :

Source : Kantar Public

Notes de la rédaction

Étude Kantar Public réalisée en ligne du 10 au 30 juin 2017 par Kantar Public pour l’Ameublement français sur un échantillon représentatif de 1005 citadins, habitant dans des villes de plus de 10000 habitants et plus, âgés de 18 ans et plus.

Derniers articles

Alors que depuis plusieurs années, la confiance à l’égard des partis politiques et des médias s’effrite, celle à l’égard des associations et fondations faisant appel aux dons reste très stable, avec un peu plus d’un Français sur deux leur faisant confiance cette année (54%).

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en août 2017

Les centres-villes français sont en train de mourir en silence. Le constat est là : les logements et emplois migrent en périphérie, entrainant la désertification du centre-ville.

Étude Kantar Public réalisée online pour Admical du 26 au 30 juin 2017.

La vague d'octobre de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour le Figaro Magazine a été réalisée fin septembre début octobre 2017.