En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Messageries instantanées : 28% des Français les utilisent tous les jours

Sylvain Lefort

Directeur du contenu, Kantar TNS

Internet 13.10.2015 / 14:51

Apps

Dans le monde, plus d'un internaute sur deux (55%) utilise désormais quotidiennement une messagerie instantanée (76% de manière hebdomadaire). Un usage qui a fortement progressé entre 2014 et 2015 (+12 points).

Cette tendance est révélée par la nouvelle édition de ConnectedLife, l'étude de référence menée par le groupe TNS auprès de 60 500 internautes dans le monde. Elle étudie la façon dont la technologie transforme le quotidien des citoyens et consommateurs. Elle délivre des insights clés pour comprendre l'impact de l'écosystème digital pour les marques.

Messageries instantanées : les pays occidentaux à la traîne !

L'usage des messageries instantanées est particulièrement répandu dans les marchés émergeants où le mobile est le premier support de connexion à Internet. Les niveaux d'usage quotidien les plus élevés se trouvent en Afrique du Sud (64%), en Chine (69%), au Brésil (73%) et en Malaisie (77%). Ces marchés devancent les pays occidentaux : ainsi, 35% des Américains utilisent les messageries instantanées au quotidien. En Europe, on note une différence notable entre les pays d'Europe du Nord (31,5%) et ceux du Sud (51%).

La France, avec 28% d'internautes qui les utilisent quotidiennement, (+7 points par rapport à 2014), et l'Angleterre (39%) se situent juste devant l'Allemagne (21%), mais loin derrière l'Italie (52%) et l'Espagne (68%).

Les plates-formes traditionnelles résistent !

Les messageries instantanées ne connaissent certes pas encore le même engouement en Europe qu'en Chine (pays dans lequel WeChat est utilisé quotidiennement par 69% des internautes). Mais leur popularité s'accroît à mesure que l'usage du mobile se généralise.

WhatsApp s'est ainsi déjà implanté massivement en Espagne (79%, +10 points), en Italie (59%, +9 points) et en Allemagne (40%, +14 points) ; modérément en Grande-Bretagne (23%, +10 points) ; faiblement aux Etats-Unis (7%, +4 points) et en France (6%, +2 points).

Toujours aussi dominant, Facebook maintient sa position dans le monde. Près d'un tiers des internautes (30%) déclarent utiliser quotidiennement la plate-forme créée par Mark Zuckerberg. En France, 48% des internautes la fréquentent tous les jours. Elle reste d'ailleurs la plate-forme préférée des internautes en France, suivie par YouTube (20%), Google + (12%), Twitter (9%), et Instagram (7%).

Les plates-formes émergentes pour une viralisation renforcée

L'étude Connected Life montre que les consommateurs sont toujours plus connectés les uns aux autres, et ce via de multiples plates-formes. Et même si les plates-formes les plus récentes attirent une audience restreinte et spécifique, elles sont souvent beaucoup plus dynamiques - un phénomène qui concerne aussi la France. Et un enjeu de taille pour les marques.

D'autant que 40% des utilisateurs de Vine (55% en France) et 44% de Snapchat (50% en France) déclarent y parcourir du contenu de marque chaque semaine, et 43% des utilisateurs de WeChat (65% en France) disent accéder à des services et de l'information corporate/business via la plate-forme.

Une tendance qui peut potentiellement accélérer le processus de viralisation des contenus. Et le vrai challenge pour les marques est alors de créer un contenu suffisamment impactant pour que, précisément, les consommateurs veuillent le partager.

Source : Kantar TNS

Notes de la rédaction

A propos de Connected Life 2016

Connected Life, l'étude de référence sur les attitudes et comportements des internautes réalisée auprès de 60 500 individus dans le monde, étudie la façon dont la technologie transforme le quotidien des citoyens et consommateurs. Elle livre des insights clés pour comprendre l'impact de l'éco-système digital pour les marques. L'étude fait ressortir de nouvelles opportunités pour les marques de se connecter à leurs consommateurs dans un environnement toujours plus complexe. Et de prendre les meilleures décisions dans un monde connecté. Terrain réalisé entre les mois de mai et août 2015.

 

N'oubliez pas de nous suivre sur Twitter : @Kantar_FR et de vous inscrire à notre newsletter.

Derniers articles

Notre analyse a été réalisé pour l'association Villes de France sur une période longue les résultats électoraux pour deux types d'élections : l'élection présidentielle de 1988 à 2012 et les élections régionales 2004, 2010 et 2015.

Le premier débat télévisé présidentiel représentait l’occasion pour les Français de se faire une idée plus précise de cinq des onze candidats à l’élection présidentielle : Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon étaient donc invités à confronter leurs programmes lors de l’émission du 20 mars 2017.

A la veille du premier débat de la campagne et alors que le Conseil constitutionnel a validé les parrainages des 11 candidats à l’élection présidentielle, notre enquête Kantar Sofres-OnePoint pour Le Figaro et LCI confirme la perspective d’un second tout opposant Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

L'étude Kantar Public, réalisée pour L'Union Sociale pour l'Habitat, aborde la perception de la situation du logement en France et le rôle du logement social.

La campagne qui se déroule sous nos yeux est sans doute inédite à plusieurs titres : climat des affaires qui pèse sur le candidat de droite, rebondissements spectaculaires se succédant à un rythme effrené.

Contenus liés