En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Les Français et l'économie (octobre 2019)

Guillaume Caline

Directeur de clientèle, Kantar

Consommateurs 15.11.2019 / 16:00

visuel-les-francais-et-l-economie

A l'occasion de la douzième édition des Journées de l'Économie, Kantar a réalisé pour la Banque de France une étude quantitative sur les Français et leur rapport à l'économie.

Voici quelques enseignements et chiffres-clés de cette étude : 

  • 54% des Français se disent intéressés par l’économie, un niveau relativement stable par rapport à l’an dernier.

  • La situation de l’Etat et des finances publiques est le premier sujet économique sur lequel les Français souhaiteraient être informés (34% le citent), devant l’emploi et le fonctionnement et financement de la sécurité sociale. Ce classement des sujets redevient identique à celui de 2017.

  • La moitié des Français (53%) surestime l’inflation, estimant que cette dernière a été de plus de 2% en un an, contre 0,9% dans les faits. Dans ce contexte de surestimation de l’inflation, 78% des Français considèrent que l’inflation va encore augmenter au cours de l’année prochaine.

  • Plus de la moitié des Français (57%) considèrent que la technologie va créer autant d’emplois qu’elle va en détruire. Près d’un tiers (31%) se montre plus pessimistes, estimant qu’elle va plutôt en détruire. Directement concernés, les actifs ne sont que 24% à estimer que leur emploi ou leur secteur d’activité est menacé par les changements technologiques ou numériques. Pour autant, face à ces changements, 4 actifs sur 10 se sentent mal accompagnés ou formés pour s’y adapter.

  • Face aux défis économiques, les Français se montrent plutôt circonspects sur les réformes entrées en vigueur. Seule la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage est perçue par une majorité comme pouvant améliorer la situation économique (53%). Les Français voient en revanche comme prioritaire la réforme du système de santé (58%), devant celle du système des retraites (48%) et celle du système éducatif (47%).

  • Dans un contexte marqué par un débat de plus en plus important sur la question environnementale, le changement climatique est cité par les Français comme le principal défi économique mondial (62% le citent), devant les inégalités sociales, le chômage et la pauvreté (51%). Afin de lutter contre le changement climatique, les Français considèrent que les efforts devraient être portés en priorité par l’Etat et les pouvoirs publics (71%), devant les entreprises (58%) et les citoyens (41%).

Retrouvez l’ensemble des résultats dans notre rapport :

Source : Kantar

Notes de la rédaction

Étude Kantar réalisée par téléphone, du 4 au 8 octobre 2019, pour La Banque de France, auprès 1005 individus âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, CSP de la personne de référence) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Derniers articles

La vague de juillet du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 25 au 29 juin 2020.

Kantar et onepoint s'associent pour offrir une vision exhaustive des études électorales consacrées aux élections municipales, et pour analyser leur contenu et les éclairages qu'elles offrent sur les tendances nationales et les enjeux locaux.

Approbation des gouvernements face au Covid-19. Le Royaume-Uni quitte le club des bons élèves (Allemagne, Canada, Italie) et rejoint le groupe des pays où la population est sceptique, voire critique (France, USA, Japon).

La vague de juin du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 28 mai au 1er juin 2020.

Pour une majorité de Français, les chercheurs scientifiques sont en première ligne pour inventer la société de demain.

Contenus liés