En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Législatives 2017 Tour 1 : Participation à 17h

Emmanuel Rivière

Directeur France

Legislatives 11.06.2017 / 10:00

urne-vote2

Retrouvez la participation à 12h et 17h et son évolution depuis 1981.

Participation à 17h : 40,75 %

D'après les résultats communiqués par le ministère de l'Intérieur, la participation à 17h s'élève à 40,75%. Une participation en baisse de 8 points par rapport au premier tour des élections législatives de 2012 (48,3%). C'est 29 points de moins par rapport à la participation du 1er tour de l’élection présidentielle 2017 (69,4%). C’est le plus faible taux de participation électorale enregistré à 17 heures depuis les élections législatives de 1988.

Legi 2017-tour 1-17h 01-participation

 


Participation à 12h : 19,24 %

D'après les résultats communiqués par le ministère de l'Intérieur, la participation à 12h s'élève à 19,24%. Une participation en baisse de 2 points par rapport au premier tour des élections législatives de 2012 (21,06%). C'est 7 points de moins par rapport à la participation du 1er tour de l’élection présidentielle 2017 (28,5%). C’est le plus faible taux de participation électorale enregistré à 12 heures depuis les élections législatives de 1988.

Legi 2017-tour 1-12h -participation

 

 

Source : Kantar Public

Derniers articles

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en octobre 2017

Louis Vuitton, Hermès et L’Oréal Paris se partagent le podium du classement BrandZ Top 50 des marques françaises les plus valorisées au monde, publié aujourd’hui pour la première fois en France, par WPP et Kantar Millward Brown

Étude Kantar Sofres-onepoint réalisée pour Le Figaro Magazine du 22 au 24 novembre 2017.

La vague de décembre de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour le Figaro Magazine a été réalisée du 23 au 27 novembre 2017.

Comment certains acteurs du secteur privé pourraient réussir là où Barack Obama et Angela Merkel ont échoué

Contenus liés