En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

La vidéo online : cet énorme carton

Romain Brami

Éditeur et directeur du contenu

Digital 08.09.2015 / 14:22

Internet-video-TGI

Kantar Media TGI nous présente quelques données qui illustrent l’extraordinaire bonne santé de la vidéo en ligne.

Quand Youtube est apparu sur nos ordinateurs en 2005, le succès fut quasiment immédiat. Mais qui pouvait alors imaginer, même parmi les plus optimistes, la place qu'occuperait la vidéo en ligne 10 ans plus tard ? Au point de menacer même la traditionnelle télévision.

89% des Français utilisent internet et parmi eux, 56 % regardent des vidéos en ligne. Plus que n'importe quel contenu, la vidéo est un fort facteur d'interactions. Ainsi 38 % des « vidéonautes » parlent de ce qu'ils regardent en ligne autour d'eux. 24% likent des vidéos et 20% les partagent.

Il y a bien longtemps que la vidéo en ligne ne se limitent plus aux chats mignons (même s'ils en restent à souhait) et aux bandes annonces de films. Ainsi les sujets des vidéos consommées en ligne sont de plus en plus hétérogènes. On notera par exemple que 23% des vidéonautes regardent des clips musicaux et 25% des vidéos d'humour.

Parmi les plateformes de visionnage, La toute-puissance de YouTube est impressionnante. Ainsi chaque utilisateur de YouTube consomme en moyenne 36 vidéos par mois et 5 vidéos par visite contre seulement 8 vidéos par mois chez DailyMotion et 2,7 par visites. Les autres acteurs du secteur, comme Vimeo et Wat.TV peinent à exister face au géant historique.

Internet -video -TGI

Source : Kantar Media

Notes de la rédaction

Source : Etude TGI France Clickstream - Avril 2015

Méthodologie : Échantillon de 15 200 Français de 15 ans et +

Noubliez pas de nous suivre sur Twitter : @Kantar_FR

et inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rater aucune de nos études.

Derniers articles

La vague de juillet du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 25 au 29 juin 2020.

Kantar et onepoint s'associent pour offrir une vision exhaustive des études électorales consacrées aux élections municipales, et pour analyser leur contenu et les éclairages qu'elles offrent sur les tendances nationales et les enjeux locaux.

Approbation des gouvernements face au Covid-19. Le Royaume-Uni quitte le club des bons élèves (Allemagne, Canada, Italie) et rejoint le groupe des pays où la population est sceptique, voire critique (France, USA, Japon).

La vague de juin du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 28 mai au 1er juin 2020.

Pour une majorité de Français, les chercheurs scientifiques sont en première ligne pour inventer la société de demain.

Contenus liés