En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

2018 - Nos 10 prédictions Social Media

Marianne Tournery

Project Manager, Kantar Media

Digital 05.01.2018 / 14:00

KM

Que nous réserve l’année 2018 ? Maturité et consolidation du paysage technologique et digital devraient être au rendez-vous… Voici notre top 10 des prédictions Social Media 2018 !

1 - les nouvelles technologies ont la cote mais le contenu reste au centre des stratégies des marques

La réalité augmentée (AR), la réalité virtuelle (VR), ou encore l’Internet of Things (IoT) ne sont rien d’autre qu’un pont rendu possible par la technologie entre le réel et le virtuel; le contenu restera nécessairement la clé de voûte entre objets, personnes et technologies – lorsque qu’il ne fusionnera pas tout simplement avec l’expérience elle-même. Cela ne signifie pas pour autant que le contenu ne devra pas évoluer, bien au contraire. Chaque canal de distribution apporte son lot de nouveaux défis, et non des moindres.  

L’essor des assistants virtuels (Amazon Echo, Google Home, et d’autres à venir) représente un autre challenge de taille pour le marketing de contenu. Une marque absente sur le marché des plateformes vocales sera complètement muette lorsqu’un client voudra interagir avec elle. Les marques vont à nouveau devoir développer des stratégies de contenu sur-mesure, en fonction des écosystèmes de ces assistants. 

2 - la vague de l’IA déferle sur les réseaux

Il n’y a pas si longtemps, les machines intelligentes relevaient encore de la science-fiction. Aujourd’hui la réalité rattrape la fiction, et l’intelligence artificielle est devenue un nouveau champ de bataille pour les rois de la tech.

Avec le “deep learning”, les machines se sont mises à « apprendre » et cet apprentissage par essai-erreur alimente l’actuelle révolution de l’IA

Les géants du web affichent déjà de l’avance dans ce domaine… Deux titans font déjà figure d’évangélistes sur le sujet, et se sont imposés en 2017 : Elon Musk qui – pour résumer - considère l’IA comme une menace pour l’humanité et appelle à une régulation plus stricte. Et Mark Zuckerberg qui estime quant à lui que l’IA peut sauver des vies, rapproche les gens et de manière générale croit à un monde meilleur intimement lié à l’IA.

3 -  2018 : l’adoption de masse des réalités altérées ?

Réalité augmentée (AR), réalité virtuelle (VR) et réalité mixte (MR) sont incontestablement un sujet d’actualité en vogue, mais aussi un marché de niche qui doit se donner une image plus mature.

Attendez-vous à vivre des expériences sociales immersives dans les prochains mois. Certes il y a encore un long chemin à parcourir pour la VR sociale. Mais l’année 2018 pourrait être le théâtre de changements importants qui favoriseront l’émergence d’un nouveau paradigme dans les prochaines années.

4 - Facebook & consorts à l’assaut de la télévision

Malgré l’importance croissante des médias sociaux et de la vidéo « live » en particulier, la télévision linéaire demeure au cœur de la consommation de divertissement en termes d’habitudes consommateurs. En 2018, les plateformes sociales devraient s’associer de plus en plus à la TV traditionnelle,

Dans ce contexte, à quoi les marques peuvent-elles s’attendre ? Les marques sont déjà devenues des éditeurs de contenu en mettant en place des stratégies de “contenu de marque” (brand content). Demain elles pourraient devenir des « marques de contenu » et produire des émissions, séries ou films avec une nouvelle approche du placement produit.

5 - La publicité sociale poursuit sa mue

Le vent a tourné en 2017 contre la publicité digitale. Un certain nombre d’accusations ont fait les gros titres, essentiellement liées aux sujets de brand-safety, d’absence de standards de visibilité et de manque de transparence dans la mesure de performance des campagnes par des tiers.

Les « social ads » ont tous les atouts pour stimuler la créativité au-delà du web social, et inspirer d’autres modèles publicitaires. Elles deviennent toujours plus personnalisées et interactives, pour apporter une réelle valeur ajoutée au consommateur. Ce sont autant d’atouts à l’heure où les adblockers gagnent en popularité et les consommateurs se lassent des publicités intrusives et intempestives.

Le social media marketing n’est plus une affaire de narration mais d’expériences. La clé est d’apporter de la valeur aux marques et aux consommateurs. Les réseaux sociaux l’ont bien compris, et continueront à influencer dans ce sens d’autres secteurs comme la télévision, le cinéma, l’affichage classique et digital.

6 - Marketing d’influence : l’âge de la maturité

Dans le domaine du marketing d’influence, la Chine a toujours joué un rôle de précurseur, avec par exemple le boom des “Key Opinion Leaders” (ou KOLs) dont l’importance stratégique dans la communication des marques chinoises n’est plus à prouver.

Il existe de nombreuses manières d’intégrer le marketing d’influence à votre stratégie de marque. Toutefois, assurez-vous de bien utiliser les bonnes technologies, sachant qu’il existe différents types de solutions !

Il se peut que vous deviez faire quelques tests avant que la magie opère, mais une fois que ce sera chose faite, le marketing d’influence n’aura plus aucun secret pour vous !

7 - La vidéo reste le format superstar mais d’autres formats pourraient briller en 2018

En plus des formats vidéo et audio, les early adopteurs explorent aussi toutes les formes de contenu interactif. Les Gifs, ces images animées qui peuvent être facilement partagées et ajoutées à vos posts sont très populaires, avec des marques qui lancent même leurs propres gifs. Ce qui est fascinant c’est la diversité des gifs existants et la créativité qu’ils permettent.

La leçon à retenir ici ? La vidéo n’est pas le seul format engageant à votre disposition ! Diversifiez les points de contact, faites du test and learn et envisagez tout contenu interactif qui donne vie à votre storytelling.

8 - La fin du far west des données

Si vous pensiez que les médias sociaux annonçaient la fin de la vie privée, vous allez être surpris : les plus jeunes issus de la génération Z expriment le plus fort désir de protéger leurs données personnelles ! Les populations de plus en plus connectées sont également de plus en plus méfiantes.

2018 s’annonce être une année déterminante en matière de protection des données personnelles. En mai, la « General Data Protection Regulation » (GDPR) entre en vigueur en Europe. Les amendes pour non-conformité sont sévères – elles pourront atteindre 4% du revenu annuel mondial de votre entreprise ! La réglementation GDPR, entre autres, protège les données générées par les utilisateurs tels que les posts sur les réseaux sociaux.

9 - Fake news, le côté obscur du web social

Les fake news sont toujours éminemment d’actualité, et il s’avère que les médias sociaux ont été fortement affaiblis par cette tendance de fond. Le développement d’algorithmes capables de lutter contre les fake news dans nos fils d’actualités est devenu une « top » priorité pour les géants du web social en 2018.

Assurer la réputation de votre marque dans la durée va devenir quasi impossible et les plateformes sociales vont devoir engager des sociétés pour surveiller la “qualité media”.

Les géants du web social vont également devoir être rendre des comptes concernant le manque de transparence dans la manière dont ils partagent leurs données avec les annonceurs, et par rapport à leur auto-évaluation des résultats de campagne.

10 - Convergence, intégration, empire social, le modèle chinois inspire l’Occident

La convergence des médias sociaux et de l’expérience utilisateurs a atteint un niveau de perfection sans précédent avec les médias sociaux chinois.

Avec plus de 800 millions d’utilisateurs actifs mensuels, WeChat est un des meilleurs exemples de pénétration internet mobile dans le monde. Beaucoup de marques et enseignes interagissent avec leurs consommateurs directement dans l’application sociale, faisant l’impasse sur toutes les autres applications mobiles.

WeChat est finalement très loin devant le géant Facebook… et les mastodontes sociaux de l’Empire du Milieu recouvrent d’extraordinaires success stories. Bien que cette architecture intégrée ne soit pas toujours adaptée aux habitudes de consommation des Occidentaux, nous ferions bien d’en prendre note. Plus qu’un modèle, c’est une inépuisable source d’inspiration.

Source : Kantar Media

Notes de la rédaction

Téléchargez l'intégralité de notre livre blanc sur les Tendances Social Media 2018.

N'oubliez pas de nous suivre sur Twitter : @KantarFR et de vous et enregistrer à notre newsletter pour ne rater aucune de nos études.

Derniers articles

Les Français ont potentiellement été touchés 127 fois par une info CDM depuis le début de la compétition.

La vague de juillet de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 28 juin au 2 juillet 2018.

Kantar Worldpanel présente dans une video de 4 minutes les faits marquants du Référenseigne sur les marchés de la mode et de la grande consommation en France.

La vague de juin de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 24 au 28 mai 2018.

Étude Kantar Public présentée à l'occasion de l'avant-première débat "Tu seras un homme, mon fils" organisée par la Fondation des Femmes, le mercredi 30 mai 2018, à Paris.

Contenus liés