En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Publicité : le mois de mai renoue avec la croissance

Corinne in Albon

Directrice Marketing, Ad Intelligence

Publicité 11.07.2016 / 11:15

Publicité

En mai, le marché publicitaire cross média est estimé à 867,4 millions d’euros nets soit une progression de +4,2% vs mai 2015.

Cette croissance s’explique à la fois par un marché baissier en mai 2015 qui créé un effet de base mais également par une présence plus manifeste des constructeurs automobiles et des secteurs alimentation et mode.

Dans ce contexte, tous les médias sont en progression ce mois-ci et on observe une évolution plus marquée pour la télévision, la radio et la publicité extérieure.

Adtrends Mai 2016

 

Source : Kantar Media

Notes de la rédaction

Point méthodologique

AdTrends est le résultat du rapprochement des données brutes de Kantar Media avec les données en net de France Pub. Le passage brut/net est réalisé chaque mois par une modélisation qui prend en compte les clés de passage France Pub calculées par média et par famille d'annonceurs. Ce modèle est réactualisé tous les trimestres par comparaison des données Kantar Media / France Pub.

Périmètre médias : Presse hors presse professionnelle, Télévision incluant parrainage, Publicité Extérieure uniquement sur les segments classic, vitrine et transports, Internet (Display et Search), Radio et Cinéma.

Derniers articles

Pour une majorité de Français, les chercheurs scientifiques sont en première ligne pour inventer la société de demain.

Entre défiance et ambivalence, l'indispensable "retour de l'Europe en France."

Notre étude, réalisée pour la CFDT, recueille la perception des Français sur l'impact de la crise sur leur situation professionnelle et leur vison de l'avenir.

La vague de mai du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 23 au 26 avril 2020.

Quoique relativement épargnés par rapport aux Italiens et Américains, 31% des Français constatent un impact de la crise sur leurs revenus personnels.

Contenus liés