En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Baromètre politique (mai 2017) : Après le 1er tour de l'élection Présidentielle

Carine Marcé

Directrice associée, Kantar Public

Politique 04.05.2017 / 10:00

hollande-cazeneuve

Notre baromètre Kantar Sofres-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisé fin avril 2017.

La vague de mai 2017 de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour Le Figaro Magazine, réalisée une semaine après le premier tour de l'élection présidentielle, reflète la France divisée qui s'est exprimée lors de ce scrutin.

Des mouvements au sein des électorats des deux finalistes

Après être arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle avec 24% des voix, Emmanuel Macron voit sa cote d’avenir progresser chez les sympathisants de gauche (44%, +4 points), notamment chez les sympathisants PS (63%, +11 points) mais aussi chez les sympathisants des Républicains (39%, +5 points). À l’inverse, le candidat d’En Marche !, désormais seul rival de Marine Le Pen dans la course à la présidentielle, perd des points auprès des sympathisants du Front National (9%, -13 points).

De son côté, la cote d’avenir de la candidate du Front National progresse de cinq points par rapport au mois dernier (29%) avec un soutien toujours solide chez les sympathisants du Front National (97%, +6 points) et qui augmente auprès des sympathisants des Républicains (39%, +13 points).

Jean-Luc Mélenchon se maintient en tête du baromètre tandis que François Fillon baisse encore

Jean-Luc Mélenchon, fort de ses 19,58% de voix, conserve sa première place dans le baromètre : 44% des Français souhaitent lui voir jouer un rôle important au  cours des mois et années et venir, soit un recul de 3 points par rapport au mois dernier. Cette baisse est plus prononcée chez les sympathisants de droite (23%, -7 points), notamment chez les sympathisants FN (25%, -8 points) mais contrebalancée par la hausse enregistrée chez les sympathisants de gauche (74%, +6 points).

François Fillon poursuit sa baisse dans notre baromètre politique : 15% des Français souhaitent désormais lui voir jouer un rôle important au  cours des mois et années et venir (–3 points). Cette baisse est plus forte auprès des sympathisants de droite (30%, -9 points) et plus particulièrement auprès des sympathisants des Républicains (56%, -10 points).

Nicolas Dupont-Aignan progresse dans notre baromètre et se hisse à la dixième place avec une cote d’avenir à 22% (+6 points), hausse enregistrée à la fois dans l’électorat de droite (34%, +7 points) et dans l’électorat de gauche (13%, +5 points).

La confiance à l'égard de l'exécutif en baisse

Après avoir enregistré une opinion plus favorable des Français le mois dernier, les cotes de confiance des deux têtes de l’exécutif retrouvent des niveaux similaires à ceux de mars 2017. A quelques jours de la fin de son mandat, 14% seulement des Français déclarent faire confiance à François Hollande pour résoudre les problèmes qui se posent en France. Bernard Cazeneuve perd quant à lui 3 points : 29% des Français disent faire confiance au Premier ministre.

Voir l'ensemble des résultats ci-dessous :

Source : Kantar Public

Notes de la rédaction

Enquête Kantar Sofres-onepoint réalisée du 26 au 29 avril 2017, pour Le Figaro Magazine, auprès d’un échantillon national de 1000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile par le réseau des enquêteurs de Kantar. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Derniers articles

Des Français qui désapprouvent majoritairement la décision du Gouvernement de baisser les APL pour les locataires Hlm et qui comprennent les inquiétudes des acteurs du logement social.

Classement des enseignes de grande distribution pour la période du 02 au 29 octobre 2017

A l'occasion des Journées de l'Économie des 7, 8, 9 novembre, Kantar Sofres a réalisé la vague 2017 de son étude annuelle.

La réputation des médias traditionnels reste en grande partie intacte selon l'étude ‘Trust in News ‘ réalisée et publiée par Kantar. Les réseaux sociaux et les Pure Player sont en revanche particulièrement écorchés par le phénomène des ‘fake news’ et auraient influencé les derniers scrutins électoraux.

La vague de novembre de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour le Figaro Magazine a été réalisée du 25 au 28 octobre 2017.

Contenus liés