En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Baromètre politique (janvier 2018) : les cotes de confiance de l'exécutif en progression

Emmanuel Rivière

Directeur France

Politique 11.01.2018 / 09:00

macron-philippe

La vague de janvier de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 4 au 8 janvier 2018.

La dernière vague de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint réalisée pour Le Figaro Magazine début janvier révèle la poursuite de l’embellie de la popularité du couple exécutif, embellie qui profite également à l’équipe gouvernementale.

Les cotes de confiance de l'exécutif en progression

Dans cette nouvelle enquête, la confiance à l’égard d’Emmanuel Macron progresse à nouveau avec une hausse de 2 points par rapport au mois précédent. Désormais, 44% des Français disent faire confiance au président de la République pour résoudre les problèmes qui se posent en France actuellement (contre 51% qui ne lui font pas confiance, -3 points). Ce niveau de confiance est le meilleur enregistré depuis la rentrée de septembre.

Le regain de confiance à l’égard du président de la République est d’abord le fait des sympathisants socialistes. Après des séquences qui avaient éloigné cet électorat – ordonnances sur le code du travail, réforme de l’ISF – Emmanuel Macron regagne en effet 10 points auprès des sympathisants socialistes qui sont désormais près d’un sur deux à lui faire confiance (45%). Il progresse également dans l’électorat de droite (36 %, + 4 points) et parmi les sympathisants La République En Marche ! (94%, +3 points).

De même, la cote de confiance d’Edouard Philippe connaît une hausse pour le deuxième mois successif : 42% des Français déclarent lui faire confiance, soit 2 points de plus que lors de notre précédente enquête (contre 48% qui ne lui font pas confiance, -2 points).

Cette progression de la confiance envers le chef du gouvernement est d’abord le fait des sympathisants La République en Marche ! (91%, +7 points) et Les Républicains (55%, +5 points), mais également des sympathisants socialistes (37%, +3 points) et des personnes qui se déclarent sans préférence partisane (33%, +4 points).

Une équipe gouvernementale qui profite de l’embellie

Le classement des cotes d’avenir des personnalités politique est toujours dominé par Nicolas Hulot, dont la cote d’avenir progresse de 2 points : 49% des Français souhaitent qu’il joue un rôle important au cours des mois et années à venir. Il stoppe ainsi la dégradation de son image enregistrée depuis plusieurs mois.

D’autres membres de l’exécutif voient leur cote d’avenir progresser, avec une hausse de 3 points pour Laura Flessel (30%, troisième de notre classement) et une hausse similaire pour Gérard Collomb (18%, +3 points) dont la cote d’avenir progresse fortement à droite (19%, +7 points).

A contrario, après avoir vu sa cote de confiance progresser dans le baromètre de décembre suite à son élection en tant que délégué général de La République en Marche !, Christophe Castaner, avec 14% de cote de confiance, revient quasiment à son niveau du baromètre de novembre (13%).

Laurent Wauquiez : une image à construire

Un mois après son élection à la présidence du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez ne recueille pas encore les bénéfices de ce succès : 13% des Français souhaitent qu’il joue un rôle important au cours des mois et années à venir (+1 point). Avec 42% de cote d’avenir parmi les sympathisants Les Républicains, il est devant Alain Juppé (41% dans cet électorat), Valérie Pécresse (41%) et Xavier Bertrand (37%) mais toujours derrière Nicolas Sarkozy (53%) et François Baroin (51%). 

Voir l'ensemble des résultats ci-dessous :

Source : Kantar Public

Notes de la rédaction

Enquête Kantar Sofres-onepoint réalisée du 4 au 8 janvier 2018, auprès d’un échantillon national de 1000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile par le réseau des enquêteurs de Kantar. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Derniers articles

Réalisée pendant la période des vœux, l’enquête Kantar Sofres-onepoint pour Le Figaro, LCI et RTL souligne la prédominance des questions économiques dans les attentes des Français à l’égard du gouvernement...

Résultats extraits de l'Eurobaromètre Spécial 468 réalisé entre le 23 septembre et 2 octobre 2017.

Classement des enseignes de grande distribution pour la période du 27 novembre au 24 décembre 2017

La vague de janvier de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 4 au 8 janvier 2018.

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en novembre 2017

Contenus liés