En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Le bilan d'Emmanuel Macron un an après son élection

Carine Marcé

Directrice associée, Kantar Public

Politique 03.05.2018 / 10:00

emmanuel_macron

Un an après son élection le 7 mai 2017, 41 % des Français font aujourd’hui confiance à Emmanuel Macron contre 56 % qui ne lui font pas confiance.

Ce score est évidemment fortement lié a à la sympathie politique des interviewés : Emmanuel Macron bénéficie d’un taux de confiance très élevé parmi les sympathisants En Marche (92 %), relativement élevé parmi les sympathisants Républicains (53 %) et les sympathisants écologistes (48 %), plus faible dans l’électorat socialiste (31 %) et enfin assez bas dans l’électorat de La France insoumise ( 16 % ) et l’électorat Front national (15 %).

Comparé à ses prédécesseurs au bout d’un an de mandat, Emmanuel Macron bénéficie d’un taux de confiance plus élevé que François Hollande (24 %) et Nicolas Sarkozy (32 %) et assez proche de Jacques Chirac en mai 1996 (44 %). François Mitterrand pour sa part bénéficiait encore d’un niveau de confiance majoritaire (58 %).

2018-05-03-comparaison -presidents -un -an -apres -election

En termes de bilan sur l’action du Président de la république ou de satisfaction à l’égard de son action, Emmanuel Macron obtient même des meilleurs résultats que Jacques Chirac.

35 % des Français jugent en effet positif le bilan de l’action d'Emmanuel Macron (contre 53 % négatif) soit un score très proche du Président Chirac mais très légèrement supérieur (34 % contre 57 %).

De même, 34 % des Français se déclarent aujourd’hui satisfaits de l'action d'Emmanuel Macron contre 54 % qui se déclarent déçus soit des résultats également meilleurs que ceux du Président Chirac (34 % contre 57 %).

Voir l'ensemble des résultats ci-dessous :

Source : Kantar Public

Notes de la rédaction

Enquête Kantar Sofres-onepoint réalisée du 23 au 26 avril 2018, auprès d’un échantillon national de 1000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile par le réseau des enquêteurs de Kantar. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Derniers articles

Classement des enseignes de grande distribution pour la période du 1er octobre au 28 octobre 2018

Une nette majorité de l'opinion public (55%, +7 par rapport à Octobre 2018) souhaite que le Royaume Uni fasse partie d'une Union douanière avec l'UE afin qu'il n'y ait pas de contrôle sur les biens à la frontière, y compris avec l'Irlande.

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en septembre 2018

A l'occasion de la onzième édition des Journées de l'Economie, Kantar Public a réalisé pour la Banque de France une étude quantitative sur les Français et leur rapport à l'économie.

La vague de novembre de notre baromètre politique Kantar Sofres-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 24 au 27 octobre 2018.

Contenus liés