En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Baromètre politique (juillet 2019) : légère baisse de confiance à l'égard d'Emmanuel Macron

Emmanuel Rivière

CEO Kantar, Division Public, France

Politique 04.07.2019 / 11:00

macron-philippe

La vague de juillet du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 27 juin au 1er juillet 2019.

La dernière vague de notre baromètre politique Kantar-onepoint pour le Figaro Magazine a été réalisée du 27 juin au 1er juillet après un mois politique relativement calme pour l’exécutif, marqué toutefois par le discours de politique générale du Premier ministre le 12 juin et le G20 au Japon. Mais l’actualité politique a été largement occultée médiatiquement par la canicule qui a touché le pays fin juin. Dans ce contexte, cette édition de notre baromètre montre un léger fléchissement de la confiance à l’égard du Président de la République tandis que celle du Premier ministre reste stable. Parallèlement, on observe une érosion des cotes d’avenir des personnalités qui avaient profité d’un effet lié aux élections européennes le mois dernier.

Légère baisse de la confiance à l'égard d'Emmanuel Macron

Après une hausse marquée début juin (+4 pts), la confiance à l’égard du Président de la République est en léger recul ce mois-ci. Pour autant elle reste supérieure à celle du mois de novembre au début des manifestations des gilets jaunes : en juillet, 27 % (-2 pts) des Français déclarent faire confiance à Emmanuel Macron pour résoudre les problèmes qui se posent en France actuellement tandis que 69 % ne lui font pas confiance (+1 pt). Au 26ème mois de son mandat, le niveau de confiance du Président est supérieur à celui de son prédécesseur François Hollande au même moment (18 %) mais inférieur à celui de Nicolas Sarkozy (38 %).

Dans le détail, la cote de confiance du chef de l’Etat reste très élevée auprès de son cœur électoral (90 % chez les sympathisants LaRem ; stable) mais est bien plus faible chez les autres sympathisants. Elle enregistre une hausse importante auprès des sympathisants Europe Ecologie – Les Verts pour le deuxième mois consécutif et s’établit à 37 % (+ 11 pts), au-dessus de celle des sympathisants Les Républicains (30 %).

Grande stabilité de la confiance à l'égard du Premier Ministre

Le Premier ministre enregistre un niveau de confiance très stable par rapport au mois de juin : 28 % des Français lui font confiance pour résoudre les problèmes qui se posent en France contre 66 % qui ne lui font pas confiance. Une stabilité qui cache toutefois des disparités : une baisse chez les sympathisants de gauche (12 % ; - 8 pts) et une hausse à droite chez les sympathisants Les Républicains (45 % ; +6 pts) auprès desquels il dispose désormais d’une cote supérieure à celle du Président de la République.

Cotes d'avenir : l'effet élections européennes s'estompe

Un mois après les élections européennes, les effets liés au scrutin s’essoufflent. Nathalie Loiseau, qui avait profité des élections européennes, accuse ce mois-ci une forte baisse suite à ses propos en off sur ses partenaires européens (9 % ; - 6 pts, surtout auprès des sympathisants La République En Marche). Yannick Jadot recule également de 6 points : à 20 % il reste tout de même dans le top 10 du classement, au même niveau que Xavier Bertrand et juste en-deçà de Nicolas Sarkozy. Ce dernier reste à niveau relativement stable (21 % ; +1 pt) avec pourtant une actualité chargée : la sortie de son livre Passions, l’annonce de son retrait de « la vie partisane » et la perspective de son jugement pour corruption. L’ancien Président reste la première personnalité auprès des sympathisants Les Républicains (59 % ; +4 pts).

Retrouvez l'ensemble des résultats ci-dessous :


Source : Kantar

Notes de la rédaction

Enquête Kantar-onepoint réalisée du 27 juin au 1er juillet 2019, pour Le Figaro Magazine, auprès d’un échantillon national de 1000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile par le réseau des enquêteurs de Kantar. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Derniers articles

Les 3 clés du succès pour les fournisseurs des hypermarchés

A presque 3 semaines de la date fixée du Brexit et alors qu’aucun accord n’a été trouvé, Kantar et le Centre Kantar sur le Futur de l’Europe ont interrogés les Français mais aussi les Allemands, Néerlandais, Irlandais, Espagnols et Polonais sur leur perception du Brexit.

La vague d'octobre du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 26 au 30 septembre 2019.

De janvier 1981 à mai 2007, nous avons mesuré chaque mois l’opinion des Français à l’égard de Jacques Chirac.

Le nouvel Indice d’Inclusion Kantar identifie les pays et les secteurs de l’économie les plus inclusifs.

Contenus liés