En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Les élections européennes de 2019 : un scénario européen confirmé, émaillé de quelques surprises locales

Emmanuel Rivière

CEO Kantar, Division Public, France

Politique 28.06.2019 / 12:00

Image1

Un document de réflexion du Centre Kantar sur le Futur de l'Europe, initialement publié par ESOMAR dans Research World.

Le sursaut qui a vu le taux de participation aux européennes de 2019 bondir de plus de 8 points par rapport à l’édition 2014 pour atteindre 50.63% (de loin le meilleur taux depuis l’élargissement de 2004 et même depuis plus de 20 ans) fut l’un des principaux enseignements du scrutin du 26 mai, et l’une de ses premières surprises. Cependant, si elle était inattendue avec une telle ampleur, cette participation en hausse n’était pas en contradiction avec les enquêtes préélectorales, qui dans un certain nombre de pays pressentaient une possible hausse de la mobilisation.

L’Eurobaromètre 911 du Parlement européen n’était pas en reste qui mesurait dès février-mars une hausse du nombre de personnes faisant état d’une forte probabilité d’aller voter. Surtout, ce sursaut de participation est parfaitement cohérent avec d’autres enseignements de ces mêmes enquêtes : l’accumulation de thèmes de préoccupation tels que la croissance, le chômage, l’immigration, le changement climatique que les électeurs souhaitaient voir débattus lors de ces élections. Deux d’entre eux, immigration et climat, concernaient des électorats très différents, mais fortement mobilisés par le sentiment que l’Europe est l’échelon pertinent pour gérer ces enjeux, accroissant d’autant la participation.

Lire l'analyse complète :

Source : Kantar

Notes de la rédaction

Cette note est publiée par le Centre Kantar sur le futur de l'Europe qui vise à contribuer au débat public sur l'Europe. Notre travail s’appuie sur les connaissances et les analyses de nos experts nationaux, et en particulier des données tirées de l'étude Eurobaromètre de la Commission européenne. Créé au sein de Kantar, société internationale d’étude et de recherche, le Centre Kantar sur le Futur de l'Europe a pour ambition de nourrir le débat public sur les enjeux européens, en s'appuyant notamment sur les experts nationaux de Kantar, leur connaissance de l'opinion publique, des mouvements politiques, tendances socioéconomiques et phénomènes migratoires au sein de l'Union européenne et chacun des pays qui la composent.

Derniers articles

Le baromètre sur la confiance des Français dans les médias, réalisé tous les ans par Kantar pour La Croix, décrit l’évolution des pratiques en matière d’informations des Français, évalue la crédibilité qu’ils accordent aux différents moyens d’information depuis 1987.

La vague de janvier du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 2 au 6 janvier 2020.

Le baromètre Kantar / Paul Delouvrier mesure l'opinion des Français vis-à-vis des services publics de l’État (leur image) et la satisfaction des usagers qui ont eu recours à ces services publics au cours de la période récente.

La vague de décembre du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 26 au 30 novembre 2019.

Women Political Leaders (WPL), le réseau mondial de femmes en politique, et Kantar, un des plus importants réseaux de veille, d'études et de conseil au monde, publient la 2e édition de l'index de Reykjavik, à l'occasion du Forum mondial des femmes dirigeantes qui se tient à Reykjavik, en Islande, du 18 au 20 novembre.

Contenus liés