En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Projection du Parlement européen : ce que change la participation des britanniques

Guillaume Caline

Directeur de clientèle, Kantar

Politique 18.04.2019 / 09:00

European_Parliament_Strasbourg_Hemicycle

Réalisée par Kantar pour le Parlement européen la projection en sièges de la future Assemblée incluant pour la première fois le Royaume-Uni fait apparaitre les enseignements suivants...

Un futur Parlement européen qui serait davantage éclaté qu’actuellement avec une baisse du poids des deux grands partis : le PPE et les Sociaux-Démocrates qui disposent  aujourd’hui d’une majorité à eux-seuls.

Le PPE obtiendrait 180 députés (contre 217 actuellement) et les Sociaux-Démocrates 149 (contre 186 aujourd’hui).

Le groupe ALDE qui rassemble les libéraux-démocrates pro-européens progresserait de 68 à 76 députés.

Le groupe eurosceptique ECR (qui comprend actuellement 19 députés britanniques tories ) devrait compter moins de députés (66 contre 76)  tandis que que le groupe souverainiste EFDD (qui comprend pour sa part 17 députés britanniques principalement UKIP) progresserait de 41 à 45 députés.

Le groupe ENF, qui rassemble plusieurs partis d’extrême-droite dont le Rassemblement national en France et la Ligue du Nord en Italie, verrait le nombre de ses députés passer de 37 actuellement à 62.

Enfin , le groupe de la gauche unitaire européenne (GUE/NLG) et le groupe Verts devraient quasiment retrouver le même nombre de sièges à eux deux que dans l’Assemblée actuelle :  46 sièges (contre 52 actuellement) pour le groupe GUE/NLG et 57 sièges contre 52 pour les Verts .

Par rapport à la précédente projection du Parlement fin mars qui ne comprenait pas d’élus britanniques, c’est donc principalement les deux groupes eurosceptiques qui progressent : l’ECR  sans pour autant retrouver son niveau  actuel et l’EFDD qui dépasse même son niveau actuel. Au total , ces deux groupes comprendraient  111 députés  contre 117 dans le Parlement actuel.

Dans ce nouveau Parlement, le PPE et les Sociaux-Démocrates ne seraient donc plus en mesure de constituer, à eux deux  une majorité qui se situe à 353 sièges, nécessaire à l’approbation du Président de la Commission (même si le retour des travaillistes britanniques limiterait les pertes pour les S&D). Cela impliquerait la recherche de nouveaux alliés, par exemple avec les libéraux-démocrates de l’ALDE ou avec les écologistes des Verts qui se retrouvent ainsi en position centrale.

 

projection sieges parlement europeen

Agrandir l'image

 

 

Source : Kantar

Notes de la rédaction

Cette projection en sièges est réalisée par Kantar sur la base d’enquêtes d’intentions de vote nationales. Retrouver les résultats sur le site du Parlement européen : http://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/elections-press-kit/4/prochain-parlement-projection-en-sieges

 

Derniers articles

Retrouvez ici les intentions de vote des différents instituts de sondages en vue des élections européennes, ainsi que leur analyse et les éclairages de Kantar.

Une formation initiale en alternance vers un nouveau métier, emploi à la clef

La 5e vague du baromètre de la société inclusive réalisé par Kantar pour la Fédération des PEP confirme le constat fait depuis le début de ce baromètre...

Notre enquête Kantar-onepoint réalisée pour La Croix cherche à savoir, au-delà des simples intentions de vote, à comprendre les motivations du vote des français.

Un document de réflexion du Centre Kantar sur le Futur de l'Europe

Contenus liés