En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Ventes de smartphones en juillet : iOS en bonne forme

Lauren Guenveur

Global Client Manager, ComTech

Mobiles 06.09.2016 / 08:00


Kantar
  • SAVE
  • Fermer

    PARTAGER AVEC VOS AMIS

  • EMBED
    Fermer

    Copiez le code suivant pour intégrer le tableau dans votre page web, blog ou BBS.

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en juillet 2016

Les dernières données sur les ventes de smartphones de Kantar Worldpanel ComTech montrent qu’iOS continue de progresser sur la période de trois mois se terminant en Juillet 2016, dans la plupart des régions. 

Alors qu'Apple devrait annoncer ses nouveaux modèles d’iPhone cette semaine, il est maintenant clair que l’iPhone SE a été un succès pour la marque à la pomme. L'iPhone SE lui a permis d’améliorer ses parts de marché sur un an dans plusieurs territoires. Aux Etats-Unis, iOS représente 31,3% des ventes de smartphones sur la période, une augmentation de 1,2 point par rapport à la même période il y a un an. 

L'iPhone 6s reste l'appareil le plus vendu sur le marché américain avec une part de 11%. Une tendance qui devrait s’accentuer avec l’annonce des nouveaux terminaux et une réduction probable des prix du 6s.  Il est intéressant de noter que l'iPhone 6, qui ne sera vraisemblablement plus commercialisé d’ici quelques jours, reste le 6e téléphone le plus vendu aux États-Unis (4,1% de PdM). 

En Europe iOS progresse dans les 5  pays principaux, même en Italie et en Espagne (12,7% et 9,2%) où la marque à la pomme déclinait légèrement sur la période précédente. Android a également continué son ascension alors que Windows phone sort grand perdant de cette bataille qui se joue de plus en plus à deux. 

En Chine, Android représente 85% des ventes de smartphones sur la période, un record pour la région. Huawei a également continué d’augmenter sa part pour atteindre 27,6%. Xiaomi tient une solide deuxième place avec 18,5% de pdm, suivi par Apple à 14,3% de pdm.  Pour Apple et iOS, c’est la suite d’une longue période de déclin qui a commencé en février 2016. Cependant, 33% de la base iOS actuelle possède un iPhone 6 ou 6 Plus, ce qui représente une grande opportunité de remplacement pour iOS. Apple pourrait donc revenir à la croissance dans les prochains mois si une partie de ses clients décidait de mettre leurs terminaux à jour.

Comtech -0916

Source : Kantar Worldpanel

Notes de la rédaction

Retrouvez les résultats du mois précédent en cliquant ici.

Retrouvez tout l'historique de ces données sur  notre infographie interactive

Et n'oubliez pas de nous suivre sur Twitter : @Kantar_FR et de vous inscrire à notre newsletter. 

À propos de ComTech

Ce document est basé sur des données extraites du panel de consommateurs Kantar Worldpanel ComTech. Avec plus d'un million de sondés uniquement en Europe, ComTech est le plus grand panel en continu de consommateurs de téléphones dans le monde.

Au-delà du suivi des parts de marché, ComTech observe l'ensemble des comportements des usagers de mobiles : achat des terminaux, coût des factures, temps passé, lieux d'achat et différents usages; Afin de comprendre les facteurs de variation et les dynamiques des marchés. - Les données incluses dans ce communiqué ne prennent pas en compte les ventes aux entreprise

Derniers articles

Pour une majorité de Français, les chercheurs scientifiques sont en première ligne pour inventer la société de demain.

Entre défiance et ambivalence, l'indispensable "retour de l'Europe en France."

Notre étude, réalisée pour la CFDT, recueille la perception des Français sur l'impact de la crise sur leur situation professionnelle et leur vison de l'avenir.

La vague de mai du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 23 au 26 avril 2020.

Quoique relativement épargnés par rapport aux Italiens et Américains, 31% des Français constatent un impact de la crise sur leurs revenus personnels.

Contenus liés