En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Ventes de smartphones en décembre : l'ascension des constructeurs chinois

Dominic Sunnebo

Expert en télécoms, Kantar Worldpanel

Mobiles 30.01.2019 / 08:00


Kantar
  • SAVE
  • Fermer

    PARTAGER AVEC VOS AMIS

  • EMBED
    Fermer

    Copiez le code suivant pour intégrer le tableau dans votre page web, blog ou BBS.

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en décembre 2018

Les dernières données sur les ventes de smartphones fournies par Kantar Worldpanel Comtech pour la période de trois mois se terminant en décembre 2018 montrent qu'Android représente plus de trois quarts des ventes de smartphones en Europe grâce à l’arrivée massive des constructeurs chinois Huawei et Xiaomi. iOS capture le reste du marché mais voit sa part de marché baisser de de 1,3 point.

Le marché européen des smartphones reste très concurrentiel. Les récents déboires judiciaires et médiatiques des constructeurs chinois semblent ne pas avoir affecté les ventes de Huawei, Honor et Xiaomi. Samsung et Apple maintiennent d’excellents résultats malgré une perte légère  de parts de marché.

Xiaomi est la quatrième marque de smartphones la plus vendue en Europe, avec près de six millions d’utilisateurs. Le constructeur continue de croitre rapidement en Espagne et, plus récemment, en Italie et en France. Malgré un lancement au Royaume-Uni en novembre dernier, la présence de Xiaomi en Grande-Bretagne est encore faible. Mais la mise en vente de nouveaux terminaux en janvier laisse envisager une forte croissance en 2019. Sa stratégie de prix très agressive a convaincu ceux qui recherchent une qualité supérieure, mais ne sont pas en mesure de dépenser une somme à quatre chiffres.

Et si Samsung et Apple continuent de bien se placer en Europe, l'impact des géants chinois secouent les constructeurs challengeurs comme Sony, LG et Wiko, qui jusqu’alors résistaient bien sur l’entrée et le milieu de gamme.

Aux États-Unis, la part d’Apple a progressé d’un demi-point pour atteindre 43,7%, tandis que celle d’Android était de 56,0%. Les trois plus grandes marques - Apple, Samsung et LG - ont toutes vu leur part de parts de marché croître au cours de l’année, tandis que ZTE a chuté de 1,6% au dernier trimestre. Les modèles iPhone XS Max et iPhone XR sont les plus vendus aux États-Unis, avec respectivement 6,7% et 6,1% des parts, alors que son produit phare, l'iPhone X, complétait le podium avec une part de marché de 5,6%.

En Chine, Huawei a enregistré une performance remarquable au cours de la dernière période, avec une part de marché record de 26,9%, en hausse par rapport à 16,5% il y a un an. En conséquence, tous les autres acteurs ont vu leurs parts stagner ou baisser. Le Honor 8X était le terminal le plus vendu et les modèles Huawei ou Honor constituaient six des dix produits les plus vendus. L'iPhone XS Max était le quatrième modèle le plus vendu au cours du trimestre, preuve supplémentaire de l'importance de la taille pour capturer les ventes en Chine. L’écart de prix entre les marques chinoises et les acteurs mondiaux comme Apple continuent de se creuser. Les coûts moyens des terminaux ont diminué de 5% au cours de cette période, passant à 3 028 ¥ (394€).

Comtech 12-18

Source : Kantar Worldpanel

Notes de la rédaction

Retrouvez tout l'historique de ces données sur notre infographie interactive

Et n'oubliez pas de nous suivre sur Twitter : @KantarFR et de vous inscrire à notre newsletter. 

À propos de ComTech

Ce document est basé sur des données extraites du panel de consommateurs Kantar Worldpanel ComTech. Avec plus d'un million de sondés uniquement en Europe, ComTech est le plus grand panel en continu de consommateurs de téléphones dans le monde.

Au-delà du suivi des parts de marché, ComTech observe l'ensemble des comportements des usagers de mobiles : achat des terminaux, coût des factures, temps passé, lieux d'achat et différents usages; Afin de comprendre les facteurs de variation et les dynamiques des marchés. - Les données incluses dans ce communiqué ne prennent pas en compte les ventes aux entreprise

Derniers articles

La vague de juillet du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 25 au 29 juin 2020.

Kantar et onepoint s'associent pour offrir une vision exhaustive des études électorales consacrées aux élections municipales, et pour analyser leur contenu et les éclairages qu'elles offrent sur les tendances nationales et les enjeux locaux.

Approbation des gouvernements face au Covid-19. Le Royaume-Uni quitte le club des bons élèves (Allemagne, Canada, Italie) et rejoint le groupe des pays où la population est sceptique, voire critique (France, USA, Japon).

La vague de juin du baromètre politique Kantar-onepoint pour Le Figaro Magazine a été réalisée du 28 mai au 1er juin 2020.

Pour une majorité de Français, les chercheurs scientifiques sont en première ligne pour inventer la société de demain.

Contenus liés